Leipziger strasse, Berlin

« Time’s up » – les interdictions du diesel doivent entrer en vigueur à Berlin, selon un juge allemand

Le tribunal administratif de Berlin a statué que la capitale allemande devait restreindre la circulation des véhicules diesel dans la ville pour réduire la pollution atmosphérique et protéger la santé de ses habitants.

L’interdiction des véhicules diesel jusqu’à la norme Euro 5 incluse doit entrer en vigueur à Berlin d’ici fin mars 2019.

L’affaire a été lancée par l’organisation allemande de protection de l’environnement et des consommateurs Deutsche Umwelthilfe (DUH). Entre DUH et les juristes de l’environnement, ClientEarth, des actions en justice pour la qualité de l’air ont été intentées dans 34 villes allemandes.

Les tribunaux de Stuttgart, Munich, Düsseldorf, Aix-la-Chapelle, Francfort et maintenant Berlin, la capitale, ont imposé l’interdiction du diesel.

Ugo Taddei, juriste à ClientEarth, a déclaré: « Le jugement rendu à Berlin prouve que les tentatives lamentables du gouvernement Merkel de protéger l’industrie du diesel ne suffiront pas à empêcher les interdictions imposées par les tribunaux. Nous nous attendons à plusieurs autres interdictions judiciaires allemandes avant la fin de l’année.

« Les limites légales actuelles pour protéger la santé des gens contre la pollution sont en place depuis huit ans; promettre quelques travaux de modernisation dans une poignée de villes allemandes une décennie plus tard est une réponse faible. Les gouvernements et les constructeurs automobiles doivent enfin prendre leurs responsabilités et réparer les millions de véhicules diesel qui polluent les villes à travers toutes l’Europe. »

Jürgen Resch, PDG de DUH, a déclaré: « Le juge a rendu une décision sans équivoque, confirmant que les interdictions du diesel sont nécessaires dans la capitale allemande. La cour a également jugé l’accord du gouvernement sur le diesel comme étant inefficace. Il aurait dû inclure les 115 villes allemandes affectées par des niveaux illégaux de pollution de l’air, ainsi que la modernisation du matériel requis pour tous les véhicules Euro 5 et Euro 6a-c.

« Au lieu de cela, nous allons probablement assister à un autre sommet pour régler la situation. Et dans celui-ci, peut-être que DUH sera autorisé à participer, pas seulement les constructeurs automobiles. »

Un tour facile pour l’industrie ?

Les politiciens allemands cherchent à apaiser les constructeurs automobiles. Ils ont récemment conclu un accord sur le diesel qui n’a pas réussi à convaincre le public. Entre temps, des données récentes soumises par le gouvernement allemand à la Commission européenne ont montré que la pollution en Allemagne restait bien au-dessus des limites légales.

Selon l’avocat Peter Kremer, qui a représenté DUH dans les procédures, le juge a confirmé qu’au-delà du simple respect d’une moyenne régionale, l’air dans chaque partie d’une ville devait être respiré sans danger. Le tribunal a également déclaré que si Berlin ne mettait pas en place des interdictions de circuler de rue à rue, une interdiction à l’échelle de la ville deviendrait inévitable.

Les interdictions du diesel pour les véhicules à la norme inférieure à Euro 6 doivent entrer en vigueur sur les rues Leipziger Straße, Reinhardtstraße, Brückenstraße, Friedrichstraße, Kapweg, Alt-Moabit, Stromstraße et Leonorenstraße.

Partager...
Share on Facebook! Tweet this! Share on LinkedIn! Email!

Krasman

Suivre notre travail

Vous pouvez nous aider

Votre soutien nous aide à utiliser la loi pour protéger votre environnement.