Marché aux poissons

L’accord sur le plan de pêche en mer du Nord se moque des règles européennes

Le secteur de la pêche européen va être durement touché, le Parlement européen ayant voté aujourd’hui pour approuver le plan pluriannuel proposé pour la mer du Nord.

L’accord sur table permet la surpêche sous certaines conditions, en contravention directe avec les objectifs de la politique commune de la pêche (PCP). Il contredit également la position adoptée par le Parlement européen à l’automne 2017.

L’avocat de ClientEarth, Flaminia Tacconi, a déclaré: « C’est un accord politique qui ne réussit pas à donner la priorité à l’avenir des mers et de l’industrie européennes. Il affaiblit le droit de l’UE en autorisant la surpêche, inclut différentes normes de gestion de la pêche pour différentes espèces et sape l’objectif d’une pêche durable pour toutes les espèces récoltées. Cela risque d’entraîner l’effondrement de la population et des effets dévastateurs pour les pêcheurs, les consommateurs et l’environnement. »

En septembre 2017, le Parlement européen a approuvé sa position et entamé des négociations en trilogue avec le Conseil européen. Malheureusement, sa position progressive a été érodée au cours des pourparlers, laissant un accord qui ne parvient pas à assurer une gestion écosystémique à long terme de la mer du Nord.

Les plans pluriannuels sont censés remplir les objectifs de la législation de la pêche de l’UE en utilisant une gestion régionalisée qui adopte une approche à long terme. L’accord d’aujourd’hui permet aux pays de l’UE de maintenir la surpêche dans certaines conditions, ce qui risque de compromettre la durabilité des écosystèmes de la mer du Nord, aujourd’hui et dans le futur.

Nous avons déjà vu comment le plan pluriannuel de la mer Baltique a permis la surexploitation des stocks au bord de l’effondrement. Les pays de l’UE à travers le Conseil et le Parlement européen doivent se mettre en conformité et adopter des plans pluriannuels conformes à la législation de l’UE en matière de pêche.

Le plan pluriannuel sur la pêche en mer du Nord va maintenant devenir une loi.

Flaminia a ajouté: « À l’avenir, le Parlement européen doit soutenir les plans pluriannuels qui suivent la politique commune de la pêche, respecter la législation environnementale de l’UE et soutenir une pêche écologiquement et économiquement durable pour l’industrie européenne. »

Share this...
Share on Facebook! Tweet this! Share on LinkedIn! Email!

Nick Karvounis

Articles liés

Plus sur

La nouvelle proposition de l’UE maintiendrait des pêcheries non viables à flot

La nouvelle proposition de Fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche continue à subventionner lourdement la pêche écologiquement et économiquement non durable.

Une meilleure application des sanctions contre la pêche illégale doit compléter la proposition européenne sur le contrôle de la pêche

ClientEarth appelle à une meilleure application des sanctions contre la pêche illégale, alors que la nouvelle proposition sur le contrôle de la pêche a été publiée aujourd’hui par la Commission européenne.

Marché aux poissons

L’accord sur le plan de pêche en mer du Nord se moque des règles européennes

Le secteur de la pêche européen va être durement touché, le Parlement européen ayant voté aujourd’hui pour approuver le plan pluriannuel proposé pour la mer du Nord.

Gobelet sur de l'eau

La Commission européenne fait un premier pas pour réduire la pollution plastique

La Commission européenne a fait un bond en avant dans la lutte contre la pollution par les plastiques, avec de nouvelles lois visant à réduire les plastiques à usage unique jetables.

Suivre notre travail

Vous pouvez nous aider

Votre soutien nous aide à utiliser la loi pour protéger votre environnement.