La stratégie de l’UE sur le plastique doit dès maintenant être plus ambitieuse pour l’environnement

L’UE a lancé une stratégie pour réduire les déchets en plastique. Elle s’engage notamment à abandonner progressivement le plastique à usage unique et faire en sorte que tous les emballages en plastique soient recyclables d’ici 2030.

La stratégie est ambitieuse et suit le modèle de pays comme la France et le Royaume Uni qui ont promis d’éliminer les déchets plastiques non nécessaires.

Selon Tatiana Lujan, juriste spécialiste de la faune sauvage à ClientEarth: « L’engagement de la Commission à réduire la pollution plastique fait date, et doit être applaudi. Les propositions d’initiatives de recyclage et de conception ainsi que les accords volontaires avec l’industrie vont contribuer à combattre ce problème. Mais une action plus drastique est aussi nécessaire pour ralentir la production de plastique en Europe.

« Nous avons besoin de commencer à réduire et interdire les pires sortes de plastique et le plastique à usage unique dès maintenant, pas dans dix ans. La proposition d’interdire les micro-plastiques avec REACH est un pas dans la bonne direction. Mais pour s’attaquer à cette crise et protéger nos océans et leur vie marine, il faut se concentrer sur la prévention, et la réduction du plastique dans les déchets. »

Dans la stratégie, la Commission a reconnu que le manque d’information quant à la présence de produits chimiques dans les matériaux: « créait un obstacle significatif pour atteindre de meilleurs taux de recyclage »

Dr. Apolline Roger, en charge des produits chimiques à ClientEarth a déclaré : « les plastiques doivent être débarrassés des substances dangereuses pour être recyclés. La Commission identifie le fait que nous avons besoin de traçabilité quant aux produits chimiques présents dans les plastiques que nous utilisons. »

« Mais beaucoup de substances dangereuses connues, telles que le plomb et le DEHP (di-(éthylhexyl)phthalate) sont déjà présents dans les plastiques. La Commission le sait, mais ces substances ne sont pas mentionnées dans la stratégie. Cela doit devenir une priorité. »

Partager...
Share on Facebook! Tweet this! Share on LinkedIn! Email!

Mali Maeder

Suivre notre travail

Vous pouvez nous aider

Votre soutien nous aide à utiliser la loi pour protéger votre environnement.