République du Congo forets

Aperçu des améliorations de la gouvernance forestière Congolaise en 2016

La société civile congolaise vient de publier son premier bulletin d’information présentant les actions menées en matière de gouvernance durable des forêts. Ce bulletin présente les principales activités ainsi que les principaux résultats en matière de gouvernance forestière en 2016. Il permettra de renforcer la visibilité du travail réalisé par la société civile et ses relations auprès des parties prenantes, notamment, le gouvernement, les bailleurs de fonds et le secteur privé.

Depuis 2011, ClientEarth travaille en collaboration avec la Plateforme pour la Gestion Durable des Forêts (PGDF) de la société civile congolaise sur sa participation aux processus de réformes en matière de gouvernance forestière.

Cette collaboration inclut un appui à la mise en œuvre de l’accord de partenariat volontaire (APV), un accord commercial entre l’Union Européenne et la République du Congo qui vise à renforcer les systèmes de gouvernance forestière et exige que le bois exporté vers l’Union Européenne soit exploité légalement.

Par ailleurs, ClientEarth a contribué, avec la société civile, à une meilleure prise en compte des droits des communautés locales dans le processus de révision de la législation forestière.

Le bulletin d’information présente certaines de ces réalisations, ainsi que l’organisation d’un atelier de formation par ClientEarth pour les membres de la société civile travaillant sur l’APV ou encore la mobilisation accrue de la société civile dans les processus liés à l’aménagement du territoire.

Dans le cadre de son appui technique à la PGDF, ClientEarth a notamment concouru à la création de son groupe de travail juridique qui développe une analyse juridique solide de la législation forestière. Ce groupe de travail a joué un rôle important dans les contributions de la société civile pour la révision de la législation forestière.

ClientEarth continue à apporter un soutien à la société civile dans le cadre de son plaidoyer pour l’inclusion de ses contributions aux projets de Code forestier et de décrets d’application, ainsi que pour la transparence du processus de réforme.

Share this...
Share on Facebook! Tweet this! Share on LinkedIn! Email!

Kaitlyn Jameson

Articles liés

Plus sur

bialowieza tree

Quinze juges au plus haut tribunal de l’UE pour se prononcer sur l’exploitation illégale de la forêt de Białowieża

Quinze juges de la plus haute juridiction de l’UE ont aujourd’hui entendu des arguments sur l’exploitation forestière illégale dans la forêt de Białowieża.

Mise en oeuvre du RBUE

ClientEarth analyse la manière dont le RBUE est appliqué et mis en oeuvre dans chaque pays. Pour un certain nombre de pays, listés ci-dessous, nous avons produit des fiches pays (info-briefings). Les différentes approches adoptées par différents Etats Membres peuvent avoir un impact sur le fonctionnement du RBUE et sur la manière dont il pourra être utilisé en pratique.

Observation Indépendante des forêts – les expériences du Congo-Brazzaville partagées avec la Côte d’Ivoire

ClientEarth a invité Alfred NKODIA, Coordonnateur du projet d’observation indépendante (OI) au Congo, à rencontrer différents acteurs et parties prenantes en Côte d’ivoire pour lui permettre de partager sa longue expérience sur cette thématique.

eutr newsletter

Actualités du RBUE – juin à août 2017

Ce bulletin d’actualités du RBUE vous informe sur l’application entre juin à août 2017 de la loi européenne de lutte contre l’exploitation illégale des forêts : le Règlement bois de l’Union européenne.

Suivre notre travail

Vous pouvez nous aider

Votre soutien nous aide à utiliser la loi pour protéger votre environnement.